L'influence de la philosophie sur la cité : l'éducation

            Nous avons vu que les philosophes se concentraient de plus en plus sur l’homme au détriment du Cosmos. Mais cette nouvelle orientation va avoir des conséquences sur les Cités grecques. Bien entendu comme vu dans l’introduction nous nous concentrerons sur Athènes.

 

           L’éducation est altérée car pour changer les hommes il faut commencer très tôt. L’impact de ces nouveaux philosophes va être importante.

 

1 - De « simples professeurs » :

                   a. Des philosophes ?

           Les sophistes ne se voit pas comme des philosophes, en effet ils se voient plus comme des professeurs. Ils veulent enseigner une certaine forme de vertu politique. Mais nous pouvons les considérer comme de véritables philosophes car leur volonté d’apprendre beaucoup aux jeunes les a poussé à soulever des problèmes très larges tel que la linguistique, la politique de l’éthique et même de l’ontologie. Ces problèmes sont très important et serviront de base à d’autres philosophes tel que Platon ou Aristote.

                   b. Des nomades :

           Mais ces professeurs ne sont pas sédentaires en effet ils voyages beaucoup à travers la Grèce. Protagoras par exemple a vécu une partie de sa vie à Athènes alors qu’il pourrait venir d’Abdère. L’exemple de Gorgias est encore plus significatif car ce dernier venait de Sicile, et qu’il est sûr qu’il a voyagé dans tout le monde grecque : à Olympie, à Delphes, en Thessalie, en Béotie… Mais c’est à Athènes que se concentre la plus grande communauté de sophistes, en effet ils sont attirés par la perspective de cette cité richissime.

                   c. Rémunérations:

           Comme tout bon professeur, les sophistes étaient rémunérés pour leurs services. C’est Protagoras qui le premier, soi-disant aurait demandé de l’argent à ses clients. Pour 3 à 4 ans d’enseignement il demandait 10 000 drachmes. Ce qui nous permet de dire que les Sophistes semblaient être des gens aisés voir très riches.

 

2 - Une plus grande hétérogénéité :

                   a. Une éducation pour les Agathoi… :

           Nous l’avons vu les sophistes font payer très cher leurs services, seules quelque rares familles de l’élite peuvent se permettre de recourir à leur enseignement. Mais leur art se vend cher car il est important pour un jeune de famille riche de maîtriser la rhétorique et de savoir parler en public. Ils sont très liés à la jeunesse dorée d’Athènes, certains font partis du cercle de Périclès.

                   b. …qui délaisse la « classe moyenne » :

           Mais cette situation pose des problèmes en effet, les membres des classes censitaires inférieures aux Pentacosiomédimne et aux Hippeis n’ont pas accès à ce type d’enseignement qui vient compléter la paideia. Les plus riches deviennent de meilleurs orateurs et dirigent les débats de l’Ecclésia de manière plus importante qu’avant encore.

 

           Nous venons de voir que l’éducation subit l’influence de cette nouvelle philosophie, elle devient plus politique mais également plus élitiste. Les transformations ne s’arrêtent pas là.

Commentaires (3)

1. arthritis (site web) 29/10/2012

I came across grece-antique.e-monsite.com and i love it !
rheumatoid arthritis

http://arthritissymptomstreatment.blogspot.com/2012/10/what-is-arthritis_28.html

2. betonboxing (site web) 20/08/2012

grece- antique.e -monsite.com est mon numéro 1 site maintenant

http://www.hancinema.net/forum/index.php?/topic/301-wwwhancinemanet-is-very-interesting/

Robert Stieglitz Arthur Abraham odds
Dan Henderson Jon Jones odds

3. vgh 11/03/2011

:60 :

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site