Le combat hoplitique, la charge

1. Un combat typiquement méditerranéen :

            L’affrontement de deux phalanges était un phénomène assez rituel, tout comme l’était la guerre en Grèce. La guerre se faisait presque tous les ans à la belle saison, c'est-à-dire entre mai et septembre. Le combat se faisait sur un terrain choisi par les deux cités, à un moment convenu. Le terrain devait être plat, la phalange est incapable de garder sa formation sur un terrain accidenté. L’affrontement se faisait aux plus belles heures de la journée, car se battre de nuit était impossible, on y voyait rien. La bataille était une bataille de type rangée, et rarement une bataille d’escarmouche, l’hoplite ne se prêtant guère à ce type de tactique.

            L’affrontement en lui-même était assez rapide, on estime entre 1 et 3 heures, parfois 6 heures pour les grands affrontements, mais assez rare, et ceci pour diverses raisons. Premièrement l’hoplite étant enfermé dans un cocon de bronze sous le soleil, il ne peut y rester longtemps sans risque d’insolation, de déshydratation entrainant irrémédiablement la mort dans l’Antiquité, c’est pourquoi les hoplites ne revêtaient leur armure qu’avant la bataille, et le casque parfois même qu’avant le choc. Deuxièmement les hoplites sont avant tout des artisans, des paysans, des commerçants, ils perdent donc de l’argent s’ils ne sont pas à leurs tâches, il est donc nécessaire que l’affrontement soit de courte durée afin que chacun puisse dans les plus brefs délais retourner vaquer à ses occupations. Dernièrement, les guerriers soldats se battent pours leurs terres et rien d’autres, les uns veulent s’agrandirent les autres se défendre, il n’y a qu’un enjeu économique non pas politique ni ethnique. Les grecs se font la guerre entre eux mais ils se respectent, et à ce titre n’ont pas besoin d’une guerre d’extermination ou de destruction. A noter que c’est lors de la guerre du Péloponnèse qui opposa Sparte à Athènes, de 431 à 404 que l’on commencera la guerre à outrance.

2. Conduire une phalange

            La phalange était une formation lourde d’individus prisonniers parmi leurs semblables, avec pour seul objectif marcher droit devant. Cette formation était peu maniable, c’est pourquoi avant la bataille les stratèges décidaient de la tactique à employer et tous les hommes s’y confortaient. C’était une tactique quasi rituelle, marché jusqu’à rencontrer la phalange adverse.

           Les hoplites, comme nous l’avons déjà dit, étaient privés de leurs sens, c’est pourquoi pour faire avancer la phalange et rythmer la marche on employait des joueurs de flutes, d’aulos. Se sont eux qui pouvaient sonner la charge, quand on leur en donnait l’ordre au préalable. La musique était très importante et c’est pourquoi elle avait une part importante dans l’éducation des futurs citoyens, et dans l’éducation militaire.

Vase antique 1 Joueur d'aulos

3. Tactique employée

           Les hoplites partaient au combat en ayant ingurgité de l’alcool afin de se donner du courage et de ne pas reculer, qui serait le pire des déshonneurs possible.

           Tactique rituelle et immuable pour gagner la bataille consistait en un choc des deux phalanges, avec à la clé l’une des deux qui serait débandée, c'est-à-dire que ses membres reculent ou s’enfuient. Bien souvent le choc initial ne suffisait pas et c’était au corps à corps que se décidait l’issue du combat.

Commentaires (6)

1. 44378mimi 23/03/2017

Que nous apprend la bataille de Marathon?
Que l'on retrouve du récit d ' Achille contre Hector?
Merci de répondre à mes questions

2. Quoneeprori (site web) 30/08/2012

Hi nice site

http://www.rtfgrhr84kd.com/

3. bestprohormones (site web) 29/08/2012

Hi grece-antique.e-monsite.com owner your site is interesting but you should improve graphics

<a href=http://www.youtube.com/watch?v=di7re0SvIfg>bodybuilding legal steroids</a>
<a href=http://www.youtube.com/watch?v=Sx6nZc1FaRk>buy prohormones</a>
<a href=http://www.youtube.com/watch?v=bWpokn1tzIM>how to get legal steroids</a>

4. tfgflkhgycberaf (site web) 10/05/2011

SMILEY!

5. seotons (site web) 31/01/2011

Merci pour ce blog :)

6. Carton Julia 24/01/2011

En quoi le combat hoplitique se repose-til sur les valeurs de solidarité et d'égalité ?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site